Visitez la Propriété Seigneuriale du Château de Cheverny !
Chateau de CHEVERNY - Val de Loire
  • PIECE 2
  • PIECE 1
  • PIECE 3
  • PIECE 4

Visitez la Propriété Seigneuriale du Château de Cheverny !

LE CHÂTEAU DE CHEVERNY

Un endroit unique pour faire plaisir aux petits et aux grands à la fois !
Le Domaine de Cheverny est une propriété seigneuriale
qui appartient à la même famille depuis plus de six siècles.
Cheverny a toujours été habité et chaque génération s’efforce, avec passion,
de l’entretenir et de l’embellir.

FamilleVibraye width960

Les propriétaires : Constance et Charles-Antoine de Vibraye, avec leurs enfants.

C’est le premier château à avoir été ouvert au public en 1922. Les visiteurs peuvent ainsi apprécier tous les
fastes et les délices de la Vie de Château. Du Parc Botanique au splendide intérieur du Château,
des Chenils au Musée en 3D "Les secrets de Moulinsart" et des jardins au parc forestier,
les propriétaires vous invitent à la découverte d’un fantastique patrimoine, authentique et bien vivant.

Situé en Sologne blésoise, Cheverny compte parmi les plus réputés Châteaux de la Loire. Il fut aussi une des premières demeures privées à s’ouvrir au public en 1922.

Le domaine appartient à la même famille depuis plus de 6 siècles : les Hurault, famille de financiers et d’officiers qui se sont illustrés au service de plusieurs rois de France.Cependant, durant cette période, Cheverny échappa 2 fois à la famille : une première fois au 16ème siècle, Diane de Poitiers en fit l’acquisition pour superviser ses travaux d’aménagement à Chaumont sur Loire, après avoir été évincée de Chenonceau par Catherine de Médicis ; une seconde fois au 18 ème siècle, lorsque les héritiers de la fille du constructeur se désintéressent de leur héritage.

Cheverny tombe alors entre plusieurs mains jusqu’à ce qu’Anne-Victor Hurault, Marquis de Vibraye, rachète le château de ses ancêtres, en 1825.

Pendant la révolution française, Cheverny appartenait à Jean Nicolas Dufort de Cheverny, introducteur des Ambassadeurs. Cheverny a pu ainsi éviter le pire grâce aux qualités de diplomate de son propriétaire.

Le Château est aujourd’hui habité par les descendants des Hurault, le Marquis et la Marquise de Vibraye, dont les appartements se trouvent dans l’aile droite. Cheverny est ouvert tous les jours de l’année et n’a fermé ses portes que quelques heures, à 3 occasions : lors de la visite de la Reine Mère d’Angleterre (1963), le jour des obsèques du Marquis de Vibraye (1976) et le jour du mariage de l’actuel propriétaire, le 26 novembre 1994.

De la forteresse primitive édifiée en 1500, il ne reste que quelques vestiges, situés dans les actuels communs. Entre 1624 et 1640 le comte Henri Hurault et son épouse Marguerite Gaillard de la Morinière (d’où les initiales entrelacées H et M que vous retrouverez au cours de la visite) se font construire un nouveau château. Mais les travaux sont d’une telle ampleur que ni l’un ni l’autre ne verront totalement terminée « la merveille née de l’amour ». Leur fille Elisabeth, Marquise de Montglas, achève la décoration intérieure. Le résultat est splendide et permet à la Grande Mademoiselle, fille de Gaston d’Orléans, de qualifier Cheverny de « palais enchanté ».

L’architecte Jacques Bougier (dit Boyer) qui travailla également à Blois et à Chambord, utilisa pour édifier le château la pierre de Bourré. Cette pierre tendre provient de la Vallée du Cher. Elle est néanmoins beaucoup plus solide que le tuffeau de la Vallée de la Loire et possède comme propriétés de s’éclaircir et durcir avec l’âge.

La somptueuse décoration intérieure est l’oeuvre du Blésois Jean Monier. Ce dernier avait bénéficié, en son temps, de l’appui de la Reine Marie de Médicis qui l’envoya parfaire son talent en Italie. A son retour, elle l’employa au palais du Luxembourg à Paris. Puis il revint à Blois, sa ville natale.

Auréolé d’un succès mérité, il est appelé à Cheverny pour y exercer son talent.

La façade sud du château est la façade la plus célèbre de Cheverny. Elle est ornée de bustes d’empereurs romains sculptés « à l’antique », en vogue depuis la Renaissance.

Inspiré par le palais du Luxembourg à Paris, le plan général de Cheverny, avec ses grands pavillons d’angle coiffés de dômes et son décor de pierre en lignes superposées (dit bossages) sont des nouveautés pour l’époque. Ils deviendront caractéristiques de l’architecture classique française.

Hergé, le célèbre dessinateur et scénariste des bandes dessinées belges "Tintin et Milou" s’est inspiré de Cheverny pour créer Moulinsart, le plus célèbre château de l’histoire de la bande dessinée.

LA VIE AU CHÂTEAU

Le château présente des pièces de mobilier uniques et des aménagements intérieurs remarquablement conservés. Les enfants seront émerveillés par la robe de mariée, les chevaux de bois et la collection d'armes et d'armures.
Les appartements du 1er étage témoignent de l’art de vivre à la française : la chambre des naissances, la chambre d’enfants, la salle à manger privée…
Mais Cheverny recèle bien d’autres trésors comme par exemple la tapisserie des Gobelins du 17ème siècle présentée dans la Salle d’Armes ou encore la commode d’époque Louis XIV de style Boulle.
Venez découvrir le raffinement de la décoration intérieure avant la visite du parcdu jardin des apprentis, du jardin potager, du jardin de tulipes (en saison) et du labyrinthe

GUIDE-JEUX

Tu as entre 7 et 14 ans, viens décoder la phrase mystère du château de Cheverny.
À l’entrée du château, tu recevras un guide-jeux. Tu devras faire appel à ta mémoire, à ton sens de l’observation afin de résoudre l’énigme.

Apporte ta réponse à l’entrée de l’exposition "Les secrets de Moulinsart" pour qu’elle soit vérifiée.

Nous ne donnons pas de guide-jeux aux groupes scolaires, dans la mesure où nous leur offrons un guide qui les prend en charge pour la visite du château.