Chateau de CHEVERNY - Val de Loire
  • Slide 1
  • Slide 2
  • Slide 3
  • Slide 4

Les Jardins Thématiques du Domaine de Cheverny

LES 6 JARDINS DE CHEVERNY

Partez à la découverte des 6 jardins thématiques du château de Cheverny qui enchanteront votre visite du domaine. Le sixième, un verger à la française appelé "le Jardin Sucré", a été créé à l'automne 2020 et peut être admiré dès maintenant !

Evoluant au gré des saisons, ces jardins se parent sans cesse de nouvelles couleurs, tout en alliant tradition, modernité et créativité. 

Découvrez l'actualité des jardins : En direct des jardins

LE JARDIN POTAGER BOUQUETIER

Face à la Salle des Trophées, le jardin potager est un jardin haut en couleurs de conception contemporaine. Ses parterres offrent une vision multicolore où mille et une fleurs se mêlent aux légumes de saison, que l'on retrouve ensuite dans les assiettes du salon de thé de l'Orangerie.


L'eau tient également une place importante avec une fontaine au centre, un dispositif d'aquaponie qui utilise les déjections des poissons comme nutriment pour les plantes et, en été, un système de brumisation transforme la pergola en un jardin suspendu d'orchidées multicolores.


Enfin, c'est le jardin bouquetier du domaine : ses fleurs permettent la confection d'immenses bouquets qui décorent les différentes pièces du château tout au long de l'année.

À quelques pas de là, les chenils.

LE JARDIN DES APPRENTIS

Ce jardin d'agrément et d'ornement a été créé en 2006 dans le cadre d'un chantier de réinsertion. Il occupe l'ancien emplacement d'un jardin à la française disparu depuis longtemps, mais dont les plans originaux existent toujours.


Aujourd'hui, ce jardin est à la fois classique par sa structure géométrique et ses parterres à la française et à la fois anglais par la perspective qu'il ouvre sur le parc.


Situé entre le château et l’Orangerie, il offre de magnifiques vues sur la façade Nord, restaurée de 2017 à 2020, et dispose de nombreux bancs pour profiter de la fontaine et de la pergola qui, à la belle saison, ploie sous les glycines mauves et blanches. 


Le nom du jardin est un hommage aux dix jeunes qui ont participé à sa création. 


Après cette escapade romantique, une pause gourmande vous attend au Café de l’Orangerie.

LE JARDIN DE L'AMOUR

Sur les bords de la pièce d'eau, six sculptures monumentales en bronze se dressent dans le parc du château, oeuvres du sculpteur suédois Gudmar Olovson. Le Jardin de l’Amour est un hommage à la vie, à l’amour bien sûr et à la famille.


Gudmar Olovson (1936-2017), qui est souvent appelé le Rodin suédois, est considéré comme l’un des grands sculpteurs indépendants de sa génération. Il fut également un ami proche de Charles-Antoine et Constance de Vibraye, propriétaires du Château de Cheverny.
Découvrir le Jardin de l'Amour

LE JARDIN DE TULIPES

Plus de 250 000 bulbes de tulipes Triumph ont été plantés par notre équipe de jardiniers, à l'automne, pour composer le ruban de tulipes. Celui-ci s'élance à partir de la pièce d'eau et serpente dans le parc sur 250 m de long !


Dans le reste du domaine, 100.000 autres tulipes colorent le jardin des apprentis et le jardin bouquetier. Au total, ce sont donc 350.000 tulipes qui s'emparent de Cheverny pour célébrer le début du printemps par une explosion de couleurs.


Les tulipes fleurissent en général de fin mars à mi-avril.

Découvrir le jardin de tulipes

LE LABYRINTHE

A découvrir en prenant le temps d'explorer toutes les voies ou en essayant d'être le plus rapide, le labyrinthe fait le bonheur des petits comme des grands. Lors de l'émission La Carte aux Trésors de France 3, les candidats avaient seulement 2 minutes 30 pour en sortir !


Le labyrinthe est composé de lauriers du Caucase, plantés en 2009. Cette espèce à croissance rapide est parfaite pour créer des haies denses.


Les premiers jardins labyrinthes sont apparus au XVe siècle et l'engouement a grandi jusqu’à la fin du XVIIe siècle. On pense notamment au célèbre labyrinthe du château de Versailles, aujourd'hui disparu. A cette époque, la symbolique est importante et, dans un jardin à la française, le labyrinthe exprime l'ordre et la domestication sur la nature.

LE JARDIN SUCRÉ

A l'occasion du deuxième confinement, le tout nouveau Jardin Sucré a vu le jour et s'inscrit dans la vision de diversification et d'agrémentation du domaine.


Ce verger à la française compte 370 arbres et arbustes et s'étend sur un hectare, à proximité du Jardin des Apprentis. On y trouve des pommiers, cognassiers, cerisiers, kakis, figuiers et bien d'autres ! 


Baptisé "Jardin sucré", il ouvre les portes sur un monde infini de saveurs et de déclinaisons du fruit. Situé entre la façade Nord du château et l'Orangerie du XVIIIe siècle, il est le trait d'union parfait avec les douceurs dont vous pourrez vous régaler au salon de thé, situé dans l'Orangerie.